top of page

Bas les pâtes !


Les Français consomment 8,1 kg de #pâtes par an (contre plus de 25 kg pour les Italiens). Or depuis quelques années, une mode « anti-gluten » est partie en guerre contre les coquillettes, fusillis, farfalles et tutti quanti.

En cette #journéedespates, on vous dit comment faire pour les digérer : > Mastiquez bien chaque bouchée de manière à prédigérer l’amidon grâce à l’amylase salivaire présent dans la bouche > Commencez votre repas par une assiette de crudités, cela vous permettra de lancer les enzymes digestives et de moins manger de pâtes > Accompagnez les pâtes de légumes cuits et évitez de les combiner à des protéines car l’association gluten+ protéine ne fait pas bon ménage au niveau digestif. Ainsi, les lasagnes aux aubergines remplaceront les lasagnes classiques, ou les pates aux champignons seront un régal à la place de la « bolo » > Evitez aussi le combo Gluten + produits laitiers. Vous pouvez remplacer le beurre/la crème par une belle huile de noix à froid par exemple, ou une cuillère de colza, pour faire le plein d’oméga 3 – Eventuellement une crème végétale remplacera avantageusement la crème fraiche > Doucement sur le parmesan, c’est un aliment très acidifiant. Essayez donc plutôt de parsemer vos pâtes de pignons de pin, de morceaux de noisette ou de noix > Dégustez vos pâtes plutôt le midi pour ne pas perturber votre sommeil par une digestion lourde > Après votre repas, évitez de prendre un café qui freinera la digestion, et allez plutôt faire une marche digestive > Pendant les repas, ne pas boire beaucoup d’eau – Buvez avant ou après le repas si possible > Privilégiez une cuisson « al dente » comme les italiens pour tirer l’index glycémique vers le bas > Limitez votre consommation de pâtes à 1 ou 2 fois par semaine (« C’est la dose qui fait le poison ») : quitte à en manger peu, autant en manger de très bonnes, …préférez des pâtes bio , de qualité , idéalement au blé complet pour encore plus de nutriments et de fibres

Evidemment, les « #pastaparty » sont à proscrire si vous êtes vraiment intolérants : cela concerne 1 personne sur 100 diagnostiquée "maladie cœliaque". Dans ce cas, de belles alternatives existent avec certains produits sans gluten (par exemple avec le sarrazin) . Lisez bien les étiquettes pour ne pas remplacer le gluten par des tonnes d’additifs Nous ne sommes pas tous égaux devant un bon plat de pâtes, si vous rencontrez des difficultés à les digérer, votre naturopathe pourra vous aider Buon appetito


Comments


bottom of page